J'ai le sentiment plus que jamais que quelque chose va resurgir pour faire reveler les karmas des uns et des autres.Cependant, je suis souvent tiraillée entre la peur de me séparer de ce monde qui devient de plus en plus dégoutant par aport a son image-représentation d'origine.Je devine que ne suis pas venue sur cette terre par hasard, ni a cette époque de nombreux troubles, je ne devrais ne pas avoir peur puisque je sais plus que jamais que la mort n'existe pas et que nous sommes éternel, que le terme du temps est faussé et que le vieillissement est le plus grand mensonge de tout les temps.Je suis de plus en plus convaincue que ma vraie famille n'est pas ici,mais qu'elle veille sur moi de temps en temps.J'ai le souvenir d'amis d'âmes, chaleureuse, intélligente, baigné de reconfort de lumière, ou la vie pulse, créative, illimité, chaude lumière, étendue grande et loitaines, paroles guerissantes..Je revois des scenes de l'histoire atravers mes différentes vies, je me voie en une mutitude de races, d'ambiances, de technologie anachronismes, je me suis vue aussi animal pensant intelligent, je me suis vue entre deux vies, et dans cette monotone vie actuelle, ou les rêves qui me parlent m'aide a tenir encrée en ce monde par une multitudes de mondes que j'ai du deja visiter avec des êtres hautementévolué, des lieux uniques chargé d'énergie., lourde, ou il se passe bevue sur bevue dans tout els domaines, je deviens de plus en plus claire voyante,et vois els enjeux de tout cela, cela donnes du sens et cela n'empeche m'avancé inexorable vers la porte de sortie: la mort. J'en suis venue a un point que si cela devait arriver, je ne regreterais en rien. Il n'est deja pas facile de vivre a cette époque, j'ai eu des moments tres durs, j'ai eu droits a des miracles, j'ai pu jouer avec les lois universelles, j'ai compris qu'ils y a de bonnes âmes cachées, mais aussi des âmes demoniaque aussi et des subalternes qui en portent la marque même dans notre propre famille et qu'il n'est pas facile de s'en proteger ou de leur faire entendre raison. Il faut savoir les reconnaitres très vite, quelqu'en soit l'origine notre radar-intuition doit les sentirs, et plus notre connaissance-sensation s'aiguises, plus nous devons faire confiance à la première impression.

Cette univers est fait tellement de nuances de couches, de couleurs , de rythmes, de programmes, de cycles,, de conscience differentes que nous n'avions plus qu'à choisir le rôle de notre vie. Cette richesse qui nous definie. Dieu se voit rellement a travers toutes les zones d'ombres ou de lumière que nous experimentons, il avance avec nous il n'a jamais été séparé de nous.Je veux neamoins finir cette vie un maximum car même si j'ai vecue beaucoup de nuances d'experiences, qu'elle soit consciente, physique onorique, imaginatif, il ya tellement de choses encore à comprendre-conscientiser,relater, partager, enseigenr.Je crois que mes predecesseurs chercheurs ont du se dire la même chose, plus les générations avancent et plus elle oublie, les gardiens de connaissances sont amers parfois de ne pas pouvoir donenr au plus juste et dans le temps sur terre  en fonction de notre marque energetique le bon code de notre histoire ce qui voudrait dire que nous ayons des capacitées d'ubiquités, omniscient, omnipotent.

Mais la vie est bien faite et par les loi des réincartnations, elle fait revenir des êtres qui savent déjà et qui ne manque plus que de se souvenir. Ce qui me laisse penser que tout est relaté, tout existe depuis le début, depuis le soufle de Dieu, la bonne parole s'est propagée mais a des nuances infimes de possibilitées, d'entrecroisements, de là nait le chaos, les frictions, les séparation, la vie, le chaos, et c'ets dans le mouvement que le requin vit, c'ets dans le battement d'aile de papillon que la créature oursuit son chemin se melangeant à son environnement, que le chêne esseme les glands futurs un peu plus éloignés pour que la vie renaisse-reviennent toujours un peu plus loin et tout est connecté sous un réseau invisible que seul le coeur et l'âme peuvent voir-ressentir.

C'est comme un code-rite de passsage celui qui sait , celui qui en toute conscience a bien observé, vécu, expérimenté et porteur de pleins pour transmetre comme une longue chaine ce qui demande a êtrd remplit.Tel que le ferait un moteur a eau d'un bateau, il se décharge, il avance il remplit et se decharche, comme nos multiple vies sur terre, je peux sentir ce flots, ce stream qui comme une mecanique-programme prends son chemin a sa juste place comme le ferait du sang-vie irrigué dans un coeurs pour toucher les differents organes du corps, il peut exister une religieon qui centre le coeur, l'autre sui centre le foi, mais tout cela est intrisequement relié, et ce n'est pas parce qu'on est pas dans l'organe que la felicité n'est pas avec nous, c'est la felicité qui fait fonctioner tout cela dans son en semble, et vu exterieurement d'un organe, une cellule peut voir justement à quoi il ressemble et peut le comparer(microcosme-macrocosme), il passera par toutes les les écoles pour garder l'empreinte de chacune(dichotomie), il verra qu'il est essentiel dans son chemin et vital de faire ce qu'il faut car rien n'est inutile ou qu'il soit et le but est d'en prendre conscience, on prends ce qui nous est utile sur le moment, on rejette ce qu'il ne l'est plus, comme un livre qui attirera toujours son public à tooout moment et c'ets ce qui fera prendre sa forme qui la représentera, et sa lecture qui sera dissequer dans notre resonnement. Nous sommes des êtres plusriels dans le un.Nous sommes tout cela à la fois. Nous sommes le meme reflets, il n'y a pas a avoir peur, nous aimons car l'amour est vibtration elle est tout cvomme le blanc, la page blanche qui doit se faire reecrire pour marquer le temps, l'histoire, l'avancé, la transformation, la realisation du soi.Nous sommes la musique, la danse, le dessin, la mécanique...nous sommes tout, et chacune de ces vibrations apellent ces soeurs jumeelles pour une harmonisation.Cette harmonisation équilibre qui nous rapelle le doux chant de l'unité comme un appel une adresse de chez sois ou nous savons que nous sommes bien arrivéa destination, pret a se fondre ou a repartir pour un nouveau tour.Nous ne sommes pas plus nous ne sommes pas moins, nous avons toujours l'occasion de faire quelque chose et de nous sentir en osmose, nous avons aussi le choix d'apporter un peu de lumière et de reconfort, de dire que tout va bien, quelques soit les inombrables pseudo-mort morts vécu ou evenements, nous devons rire, rire en nous même,car rien ne nous appartient et pourtant nous pouvons tout avoir en même temps, nous renaissons toujours, plus fort, plus conscient-connectré et c'est cette progression qui le plus souvent nous reveles à nous même pas la fin.Car nous la connaisson, nous retournons a la felicitée, cosncient plus que jamais, ayant prit conscience de l'unité il n'est plus utile de vivre l'individualité car nous savons ce que nous sommes tout, que tout est possible, que nous créeons les possibles avec poesie, finesse ou brutalité, nous sommes des créateurs et nous creons chaques moments que nous respirons par le souffle, la pensée les geste.

Aujourd'hui est un nouveau jour, qui veut tu être ou ne pas être ?Que veut tu apporter, renforcer, bannir, integrer, experimenter, veux tu vivre des émotions? Veux tu ouvrir la porte sur de nouvelles choses comme un pionier, veux tu fuir et faire la guerre? Chacun nait pour une raison qui lui est propre.Ne comdamnons pas trop vite les choix des un des autres, nous qui venosn tous de la souce, car il ne nous appartiens pas de savoir a notre niveau actuel les raisons, qui definissent les choix des uns et des autres.

Nous sommes a une époques ou la matière demande a s'unir a fusionner, le chaleur doit resurgir, de la chaleur nait l'enfer ou l'amour.La vie n'est que du choix, ne rester pas dans l'enfer statique du non choix, nous ne somes pas parfait, certains choix nefastes pour nous ou pour les autres peuvent se reveler a la longue bénefique et le contraire est aussi égal, n'est-ce pas merveilleux? Tel un film ou nous pourrions choisir a voonté de changer le scenario avec ses acteurs, ses élements, ses conditions,  nous sommes, des petits Dieux créateur en puissance quelque soit le moment ou nous marchons ou nous dormons, nous ne cessons jamais de creer, de creer! Mais qui dénote, écoute, retransmet? Si vous ne le faite pas, Soyez sûr que le nuage de connaissance frappera quelqu'un d'autre.Nous ne sommes jamais oubliés.Nous ne sommes jamais vraiment seul ou séparé.Chaque choses doivent se vivre pour s'impregner, se definir, pour solidifier les nuances du programme(tout les domaines de la vie séparée a priori convie tout les chercheurs a trouver: (Medecine, philosophie, spiritualité, scientifique, même un danseur peut trouver l'équation exacte en dansant...nous captons, nous compreneons, nous decomposons, pour recomposer a l'infini.), a nous de vouloir le referencer ou bien le rendre fluide pour permetre d'autres solution plus adapté avec le temps.Nous sommes es connecteurs, nous pouvons beaucoup plus que cette société veut bien nous laisser croire, nous sommes la clef, nous sommes la source et nous sommes éternels.

Je suis un oiseau fou ivre d'autenticité et d'être vérité.